On entend ici par opérations l’ensemble des fonctions de gestion courante des parcs et de l’ensemble du réseau. Ces opérations sont généralement l’entretien, la programmation, la surveillance et les communications. Attardons-nous à la fonction d’entretien.

Comme tout lieu public, un réseau de parcs et chacun des parcs doivent être bien entretenus pour favoriser la fréquentation et la pleine utilisation des équipements. Par exemple, les espaces de jeu bien entretenus sont fréquentés et appréciés davantage, et le vandalisme y est moins fréquent. C’est donc aussi une question de sécurité.

L’entretien se planifie et doit être régulier. Des inspections poussées et des travaux d’entretien seront prévus sur une base saisonnière, tandis que des interventions plus sommaires assureront la pleine fonctionnalité des équipements. Un bon programme d’inspection et d’entretien couvre tous les aspects (espaces verts, structures de jeu, mobilier, sentiers et allées, terrains sportifs, sanitaires, abris, clôtures, stationnements, etc.) et toutes les interventions font l’objet d’un historique à l’aide d’un registre.

En ce qui concerne les équipements d’aire de jeu, il faut bien entendu connaître les normes et les consignes d’entretien stipulées par les fabricants. Suivant leur état, les équipements peuvent requérir des mises à niveau périodiques.

Les usagers du parc peuvent contribuer à l’entretien du parc en signalant les défectuosités des équipements, les bris d’équipement, les dangers et les actes de vandalisme.

L’entretien d’un parc, c’est davantage que veiller à sa propreté et au bon fonctionnement des équipements. C’est la gestion continue de l’espace vert (pelouse, arbres et arbustes), mais aussi l’inspection régulière et la réparation de ses infrastructures. L’entretien se planifie, devrait couvrir tous les aspects du parc et faire l’objet d’un historique à l’aide d’un registre. Les usagers du parc peuvent contribuer à l’entretien en signalant les défectuosités des équipements, les bris d’équipement, les dangers et les actes de vandalisme.

L’entretien permet :

  • D’offrir aux usagers un environnement de qualité, sécuritaire, propre et accueillant pour toutes leurs activités.
  • Aux enfants de jouer librement dans des aires propres et aménagées avec des équipements fonctionnels.
  • De prolonger la vie des équipements et des aménagements, et de prévoir les investissements à venir.
  • Non seulement de contribuer à la sécurité des lieux, mais aussi d’accroître le sentiment de sécurité des usagers.
  • De prévenir le vandalisme.
  • L’entretien devrait être avoir été prévu dans la planification et dans le budget alloué aux parcs.
  • Les ressources financières et humaines affectées à l’entretien varieront selon la saison, la fréquentation et le cycle de vie des équipements.
  • Un cahier des charges devrait décrire en détail toutes les tâches à effectuer, avec leur fréquence, et indiquer les responsables pour chaque équipement.
  • Pour l’entretien ou la maintenance de certains équipements, on se référera aux instructions du fabricant ou à des normes précises, comme la norme CAN/CSA Z614 sur la sécurité dans les aires de jeu.
  • L’ensemble des équipements devrait être inspecté régulièrement pour déceler tout danger potentiel et les dégradations. La fréquence des inspections détaillées de chaque équipement dépend du type d’équipement, de l’utilisation (nombre d’usagers) et des conditions climatiques.
  • Le calendrier d’entretien devrait inclure la préparation en vue de la saison estivale et les travaux préhivernaux.

Le registre d’entretien, qui peut se présenter sous forme d’une application informatique, a pour fonction de :

  • Attester la conformité des équipements aux normes.
  • Consigner toutes les inspections, avec le relevé des dégradations, dysfonctionnements et autres anomalies.
  • Consigner toutes les réparations effectuées.
  • Faire état des incidents ou accidents dans lesquels des usagers ou des employés ont été impliqués.

Les guêpes de sable

Une des méthodes les plus efficaces pour se débarrasser des guêpes fouisseuses consiste à passer une machine conçue pour nettoyer et filtrer le sable en profondeur. On met ainsi au jour les nids de guêpes, puis on verse de l’eau afin de les noyer. La première fois qu’on procède à une telle opération, il faut utiliser du sable non compacté. On peut faire à une entreprise spécialisée pour ce travail. Il est recommandé de nettoyer le sable annuellement dans les carrés de sable.

On peut employer un rotoculteur ou exécuter un râtelage régulier des aires de sable touchées pour boucher les nids de guêpes. Les guêpes auront alors peine à regagner leur nid et pourraient ne pas survivre. Par ailleurs, le tamisage du sable permet d’éliminer le plus grand nombre de cocons possible. Les cocons abritent les larves de guêpes qui leur permettent de se transformer en adultes. Détruire les cocons contribue donc fortement à diminuer les infestations l’été suivant.

Toutefois, les techniques de râtelage et de tamisage ne permettent pas de filtrer toutes les saletés. Le sable sera plus malléable, mais il ne sera pas assaini. C’est pourquoi on ne les recommande pas pour les carrés de sable où jouent les enfants. Elles conviennent mieux aux surfaces amortissantes.

Des recherches effectuées par des spécialistes de la ville de Montréal ont montré que les guêpes fouisseuses peuvent piquer, mais que cela arrive rarement. En effet, ces guêpes ne sont pas agressives et cherchent à éviter les humains quand on les dérange.

Certains recommandent d’installer de faux nids de guêpes très réalistes pour éloigner les guêpes territoriales. Ces leurres, qui éloignent les guêpes à 60 mètres (200 pi) environ, sont efficaces pour les guêpes jaunes. C’est un moyen sécuritaire et très efficace pour les éloigner sans avoir recours à des produits chimiques dangereux ou néfastes pour l’environnement.

Adapté de : Regroupement des centres de la petite enfance de la Montérégie (RCPEM), Foire aux questions, bloc 9 : « Comment puis-je empêcher les guêpes de faire leur nid dans notre espace de jeu? »

Outils pratiques

Vidéo disponible en ligne.




Juin 2021